socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

Dette publique, dette des collectivités locales, le cumul…

Article de M. Roland Walter - ancien Professeur associé à Dauphine, intervenant à l'ESSEC

La dette publique augmente, plus de 2 milliards à l’automne 2014, on n’ose plus espérer  une baisse, mais celle des collectivités locales augmente elle aussi, effet de mimétisme ?...

 

Dans son dernier rapport la Cour des Comptes  montre clairement que les dépenses en 2013 ont largement dépassé les recettes des collectivités locales, mais ce qui est peut- être plus grave, ce sont les dépenses de fonctionnement qui ont augmenté plus que celles d’investissement…

Encore une fois, que ce soit au niveau national ou local on obère l’avenir pour des dépenses immédiates,  quelles qu’en soit l’origine : les rémunérations, les embauches, une mauvaise gestion, la France s’enfonce un peu plus dans les difficultés de demain, au moment où les aides publiques  diminuent.

 Certes, la Cour donne des conseils judicieux  quant aux économies à réaliser, en particulier l’intercommunalité, mais qui les imposera aux collectivités remettant en cause leur autonomie ? Demain il faudra compter avec le nouveau découpage territorial : que vont devenir les structures intermédiaires, comme les départements (à moins qu’ils ne subsistent), il faudra bien reclasser tous ces agents, payer les dettes ?

Alors on renoncera aux investissements qui seuls permettraient de lutter contre le chômage ?  Encore une fois, la restructuration des administrations locales  intervient au plus mauvais moment, sans véritable préparation.

On aurait enfin un nouvel ensemble équilibré ? On peut en douter…