socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

Le Rêve Américain…

Article de M. Roland Walter - ancien Professeur associé à Dauphine, intervenant à l'ESSEC

 

Après la fin de la deuxième guerre mondiale, les Etats Unis, pour nous  occidentaux qui venions de vivre quatre ans d’occupation, de bombardements et de privations de liberté, était un rêve de liberté, d'abondance et d'espoir...

 

 

... Soixante-dix ans plus tard où en est-on ?

Il y a eu la guerre froide et une politique de réarmement qui a coûté cher, mais les USA nation dominante au milieu du 20° siècle, doit désormais faire face à deux autres empires, Russe et Chinois, qui veulent à leur tour asseoir leur domination dans le monde. Ils veulent être plus performants dans le domaine technique, alors que pendant 50 ans les Etats Unis détenaient un monopole. A cela s’est ajouté la crise financière de 2008 dont tous les pays ont subi les conséquences.

L’Amérique généreuse et ouverte, du moins perçue comme telle depuis l’Europe, est confrontée à toute une série de crises ces dernières années : développement du racisme, cassure psychologique de plus en plus importante entre les riches et les pauvres, développement de la consommation de la drogue, guerre du Viet- Nam, multiplication des crimes dans les universités ou les entreprises… Ceci a débuté par l’assassinat de : John Kennedy en 1960 puis de son frère Robert, candidat à l’investiture présidentielle en 1968 (L’Amérique est malade a dit le Président Johnson), la même année que Martin Luther King…ce qui a conduit pour partie à la perte de confiance de certains dans le mythe d’une autre Amérique.

Ce malaise, cette perte des valeurs a conduit au régime politique discutable de Donald Trump, qui a surtout essayé, sur le plan interne de stopper l’immigration mexicaine et de mettre fin à des mesures à caractère social de son prédécesseur Barak Obama, comme le « Medicare » qui devait permettre d’accorder des soins médicaux aux plus démunis. Toutefois, une certaine opposition semble faire jour, comme l’article du Monde (1) du 28 mars l’a montré où dans une ville de Virginie, 350 médecins et infirmiers ont soigné gratuitement des patients, disposant d’une assurance santé minimum.

Il ne faut pas être naïf, l’Amérique n’a jamais été un paradis, mais la fracture entre riches et pauvres, la violence, la pratique de la drogue, la xénophobie n’ont jamais été aussi importants, jusqu’à quand ?

(1) Le Monde du 28 mars 2019, « Aux Etats Unis les naufragés de la santé » l’exemple étant celui d’Harrisbourg ,ville de 50 000 habitants en Virginie.